Les bonnes résolutions 2018 des porteurs de projet

le 01/01/2018 à 09h52

Partager cet article:

 

Ce qu'il faut retenir

- S'entourer de personnes aux compétence et qualités complémentaires

- Constituer un comité stratégique se réunissant régulièrement

- Mettre en place une todo list revue à chaque comité stratégique

- Confier des responsabilités aux membres de l'équipe et superviser

- Développer sa compétence dans un domaine décisif pour le projet

 

 

Bonne année 2018 !

 

Et pour que cette année soit bonne pour les porteurs de projet, quelles résolutions prendre ?

Le nez dans le guidon, totalement mobilisé sur ses objectifs, un petit exercice de prise de recul pour déterminer les bonnes résolutions à suivre afin de donner à son projet toutes les chances de réussite, n'est pas superflu. 

Nous vous livrons ci-dessous quelques pistes.

 

Savoir s'entourer

Ne compter que sur soi même est le meilleur moyen de se "planter". S'entourer de personnes, aux compétence et qualités complémentaires, peut aider le porteur de projet à murir son idée, à prendre les bonnes orientations, à engager les bonnes actions avec cohérence et efficacité. Il peut ainsi s'entourer de mentors, stagiaires, freelances, associés, business angels…

 

Savoir écouter

Etre bien entouré, c'est bien mais cela ne sert à rien si le porteur de projet "n'en fait qu'à sa tête" !

Savoir écouter et se remettre en cause malgré les solutions qui paraissent, de prime abord, évidentes, peut éviter bien des désillusions. Pourquoi ne pas constituer un comité stratégique qui se réunirait régulièrement et permettrait de prendre un peu de hauteur et susciterait la réflexion ? Les chances de se tromper diminuent considérablement lorsque les décisions sont prises après un débat d'idées.  

 

Savoir garder le cap

Prendre les bonnes décisions, c'est bien, encore faut-il qu'elles soient suivies d'effet !

Les idées pertinentes, confrontées aux contraintes du quotidien, ont souvent du mal à se concrétiser dans les faits. Pourquoi ne pas mettre en place une simple todo list comportant la tâche à effectuer, la personne chargée de la mettre en œuvre, la date d'échéance et la date de réalisation ? Cette todo list pourrait être revue lors de chaque comité stratégique.

 

Savoir déléguer et superviser

Avec un projet qui prend de l'ampleur, être au four et au moulin est un excellent moyen d'échouer !

Trouver des relais au sein de son équipe permettra au porteur de projet de mobiliser et responsabiliser son équipe, de prendre de la hauteur, de pérenniser son projet et surtout de ménager sa santé. Il sera en effet d'autant plus efficace qu'il se réservera des temps de détente.

La délégation doit aussi s'accompagner d'un travail de supervision pour féliciter, corriger et encourager.

 

Développer sa compétence

Comment mener à bien son projet sans disposer de la compétence clé ?

Les membres de l'équipe peuvent bien sur contribuer au succès mais pourquoi ne pas s'interroger sur la compétence qui pourrait être décisive et la travailler ? Il est motivant et gratifiant d'acquérir une nouvelle compétence sans mobiliser un temps excessif.

 

Voilà quelques pistes, il en existe d'autres, à vous de les proposer dans les commentaires.

 

Choisir une résolution et la tenir, pour réussir !

 

Stéphane Lépine

Postez un commentaire
Aucun commentaire
Votre nom :

Votre e-mail :

Votre commentaire :